Toutes les cultures

La culture et les connaissances n’ont jamais été aussi à portée de main qu’à l’heure actuelle, où Internet fait partie de notre vie quotidienne. La culture à la Réunion se vit également intensément sur cet outil que beaucoup de personnes, et principalement les jeunes, affectionnent. Mais, nombreux sont ceux qui pensent, cependant qu’Internet n’est pas le vecteur idéal pour véhiculer la culture. Est-ce réellement de la culture que l’on dispense à ces jeunes ou est-ce autre chose ?

 

Internet : un accès facile à la culture

Le débat reste ouvert. Cependant, il faut reconnaître que chaque médaille a un revers. Internet semble être l’outil de choix pour propager la culture. En effet, l’on se rend compte qu’actuellement la culture du livre a baissé de manière significative. Les visites pour se rendre aux musées ou dans les autres endroits qui favorisent cette culture sont délaissées au profit de jeux ou d’activités sur ordinateur, c’est-à-dire qui ne nécessitent pas un déplacement. Et c’est la principale force d’internet. Beaucoup de Réunionnais ont accès à la culture, sans se déplacer, sur Internet. Que ce soit des œuvres d’art, du cinéma ou tout simplement de la musique, il faut reconnaître que la Réunion a adopté et intégré ces habitudes.

Cependant, en ce qui concerne la culture principalement, elle ne semble pas remporter un franc succès. Tout le monde est d’accord pour affirmer que « trop de choix tue le choix ». Et c’est le revers d’Internet. À force d’avoir tellement de choix à portée de main, l’internaute devra forcément apprendre ou choisir.

Selon un sondage effectué récemment, plus de la moitié des internautes à la Réunion se décident pour un choix culturel donné, en prenant avis auprès d’autres internautes qui ont déjà consommé le produit. Et c’est le danger de la culture sur Internet, même à la Réunion. En effet, à partir du moment où un internaute reçoit un avis négatif sur tel ou tel spectacle, ou film, ou représentation ou peinture… il s’y désintéresse totalement. Bref, la culture sur Internet à la Réunion est vécue de façon assez paradoxale.